Actualités

Du 13/03/2019 Au 26/05/2019

"Quand le masque tombe" de Stéphane de Bourgies

Près de QUARANTE ans de carrière qui seront exposés sur les 1200m2 de l’espace culturel du toit de la Grande Arche, pour la rétrospective consacrée au portraitiste international Stéphane de Bourgies.

Rendez-vous à 110 mètres de hauteur
du mercredi 13 mars au dimanche 26 mai 2019.

De Jean-Jacques Goldman à Maître Gims, de John Malkovich à Isabelle Huppert, de Véronique Sanson à Sting, de Paul Bocuse à Jean-François Piège, tous ont un jour poussé la porte de son studio parisien pour en ressortir avec la photo, ce portrait instinctif tout en contrastes et en émotions, que Stéphane sait si bien capter au travers de son objectif.

"Un photographe avec qui les plus grands baissent leur garde."

C’est ainsi que Stéphane de Bourgies est remonté à ses premières années photo, à la fin des années 70, jusqu’à aujourd’hui, pour sélectionner, parmi le millier de portraits en sa possession, environ deux cents d’entre eux, et permettre aux visiteurs de s’immerger dans les regards de ses modèles, qu’ils soient hommes d’affaires, chefs cuisiniers, mannequins, acteurs, chanteurs ou encore anonymes, mais avec la gueule qui va faire virevolter Stéphane…

L’espace culturel du Toit de la Grande Arche va ainsi prendre des allures de galerie de portraits, où l’intimité de ces « Face à Faces » va prendre toute sa dimension. Plus grande exposition consacrée à ce jour à cet artiste qui revendique la force de son vécu pour réaliser ses images. Du vécu il n’en manque pas, marqué par la perte de ses parents dans un accident de voiture alors qu’il était jeune homme, puis par la perte de son épouse et mère de ses deux enfants lors des attentats parisiens de 2015. S’il n’a jamais perdu le goût d’aimer ni celui de s’amuser, ses portraits reflètent un côté brut, intense, presque envoûtant, où seule reste la sincérité entre l’artiste et son modèle.

L’exposition nous dévoile une galerie de portraits retraçant le long fil de ses rencontres avec ses modèles, sa collaboration avec les marques de luxe et les grands noms de la gastronomie internationale ou encore ses premières années de reportage pour fixer sur la pellicule la présence de Lauren Bacall ou Maria Pacôme...

Les 200 portraits seront présentés sur plusieurs formats, à découvrir après la montée en ascenseur panoramique au 35ème étage de la Grande Arche de la Défense, sous le rooftop panoramique.

Billets :

Place à réserver sur la billetterie de la Grande Arche (grandearche.tickeasy.com).